Pollution de l’eau par les canalisations en plomb

Source de pollution de l’eau par le plomb

Parmi les substances susceptibles d’affecter la santé figure le plomb, métal toxique qui peut pénétrer dans l’organisme par voie digestive. L’eau qui sort des captages et des usines de traitement d’eau potable ne contient généralement pas de plomb. C’est au contact des canalisations en plomb des réseaux de distribution des immeubles (colonnes montantes et tuyaux à l’intérieur des appartements) que l’eau risque de se charger progressivement en plomb, la teneur de l’eau en plomb variant en fonction du temps de stagnation de l’eau dans les canalisations.

Réglementation

Les normes fixent le taux maximal de plomb admissible dans l’eau potable à 25 µg/l au robinet du consommateur.
En 2013, ce taux devra être ramené à 10 µg/l.

Déroulement du diagnostique

  1. choix des points de prélèvements de l’eau en privilégiant les endroits de plus grande stagnation.
  2. prélèvement d’un flacon de 100 cl pour chaque canalisation en plomb
  3. entreposage 24 h des flacons pour stabilisation de l’eau prélevée
  4. flaconnage de l’eau et conditionnement sous glacière
  5. envoi au laboratoire pour analyse analyse

Notre intervention se conclura par la rédaction d’un rapport formel : le « Diagnostic de pollution de l’eau par le plomb »