Obligation d’entretien de climatisation : comment savoir si on est concerné par la réglementation

La bonne prise en charge de la climatisation d’une bâtisse qu’elle soit fixe ou mobile est ultra-importante afin de pouvoir jouir d’une efficacité optimale. L’entretien régulier de la climatisation ne diffère pas vraiment de l’entretien de votre voiture : vous pouvez payer un peu pour l’entretien courant ou attendre beaucoup plus pour des réparations majeures.

L’entretien du climatiseur : essentiel pour tirer le meilleur parti de votre équipement

De nombreuses personnes attendent que leurs climatiseurs émettent un bruit étrange ou ne fonctionne plus correctement avant de faire appel à un technicien. Mais saviez-vous que même si votre climatiseur semble fonctionner correctement, il peut perdre environ 5% de son efficacité opérationnelle chaque année à cause d’une mauvaise prise en charge ? Des études montrent qu’avec un entretien régulier, une unité conservera jusqu’à 95% de son efficacité initiale. Cela signifie que le coût d’un service régulier est rapidement récupéré en économies sur votre facture d’électricité mensuelle et en coûts de réparation réduits. Un climatiseur bien entretenu fera également un meilleur travail de déshumidification de votre maison. La réglementation du contrat entretien de climatisation obligatoire vient poser un cadre légal sur le sujet.

Les réglementations en vigueur

La mauvaise prise en charge des climatiseurs au sein des foyers et autres lieu publics comme les hôpitaux et les hôtels avec pour conséquence, une dégradation des installations et l’apparition de maladies à cause de la qualité de l’air ont fait prendre conscience que le contrat d’entretien de climatisation obligatoire est une priorité pour tous. L’arrêté du 16 avril 2010 stipule ainsi que l’inspection périodique est obligatoire pour tous les systèmes de climatisation ayant des circuits de liquide frigorigène pour les appareils contenant plus de 2 kg de fluide ainsi que les pompes à chaleur réversible dont la puissance frigorifique nominale utile est supérieure à 12 kilowatts. Par conséquent, un entretien de climatisation obligatoire devra être réalisé par un professionnel indépendant certifié NF et disposant d’une attestation de capacité, 3 ans après l’installation des dispositifs, ensuite périodiquement tous les 5 ans. Pour ce faire, le propriétaire des lieux devra donner libre accès à ce prestataire aux dispositifs de climatisation afin que ce dernier puisse y faire les contrôles nécessaires et donner dans le mois suivant le contrôle un rapport complet enregistrant ses avis en tant que spécialiste sur les travaux de prise en charge à réaliser. Il s’agit d’un bilan sur l’évaluation du fonctionnement de vos systèmes, de son dimensionnement, tout en prenant soin de mentionner des commentaires concernant la bonne utilisation quotidienne ou des possibilités d’amélioration de votre système de climatisation voire une éventuelle option de remplacement le cas échéant. Cette obligation d’entretien de climatisation a ainsi été mise en place afin de protéger au maximum l’environnement mais aussi pour protéger les habitants d’un habitat et la population des lieux publics de tous les désagréments liés à la crasse et autres mauvaises utilisations de ces appareils de climatisation.

Concerné ou non par la réglementation

Une toute nouvelle exigence a également vu le jour le 1er janvier 2013. Par conséquent, dans l’optique de lutter contre le réchauffement climatique, une étiquette frigorifique est à ce jour à coller obligatoirement sur tous les climatiseurs et les pompes à chaleur ou air allant jusqu’à 12 kW de puissance frigorifique nominale. La pose de cette étiquette permet en effet de mieux comparer les performances des produits, en renseignant sur différentes caractéristiques. Ainsi, afin d’avoir la garantie d’échapper à tout type de réglementation, la vérification des plaques mises en place sur chaque unité intérieure est primordiale en sachant que ces dernières indiquent toutes les caractéristiques et la puissance de l’appareil. Cependant la pose des différents systèmes de climatisation est toujours réglementée.