Les enjeux de la perméabilité à l’air

De nos jours la maîtrise de l’énergie est une préoccupation de tout instant. La perméabilité à l’air d’un bâtiment devient inévitable dans un projet de construction ou de rénovation.Un bâtiment a besoin d’un renouvellement d’air pour maintenir de bonnes conditions d’hygiène.

On distingue deux types de mouvements aéraulique contribuant au renouvellement de l’air.

  • VMC simple ou double flux, conduit naturel…)
  • Infiltrations d’air parasites,

Assurer un bon niveau de perméabilité à l’air pour un bâtiment, c’est être capable de maîtriser les flux d’air qui circulent à travers des orifices volontaires (bouches de ventilation, et entrée d’air) et limiter les flux incontrôlés, qui peuvent être source de pathologies, d’inconfort, et de gaspillage d’énergie.

Les effets de flux non maîtrisés ont des conséquences variés :

      • Une surconsommation d’énergie (en période hivernale, elles sont à l’origine de courant d’air, de variation de températures, de parois froides…)
      • La qualité de l’isolation acoustique est diminuée
      • Des sensations d’inconfort (courant d’air froid)
      • La qualité de l’air intérieur peut été dégradée (l’air transitant par les parois peut se charger de fibres, de poussières et moisissures et pénétrer dans le logement.
      • Elles peuvent être la cause de dégradation du bâti (en période hivernale, l’air exfiltré vers l’extérieur se refroidit en particulier dans l’isolant. Ainsi son humidité relative augmente. Si au cours de ce parcours le point de rosée est atteint, il y a condensation, ce qui rend l’isolant moins performant.

Les phénomènes physiques entraînant ces infiltrations d’air

      • Le vent
      • Le tirage thermique (mouvement de convection naturelle de l’air chaud verticalement
      • Les systèmes de ventilation mécaniques

Les différentes sources d’infiltrations potentielles :

    • Les liaisons façades et planchers
    • Les menuiseries extérieures
    • Les équipements électriques
    • Les trappes et les éléments traversant les parois