Déroulement d’un diagnostic immobilier

Au fil des années, le nombre de diagnostics obligatoires a augmenté pour permettre d’offrir toujours plus de garanties lors d’un achat immobilier. La décision d’acquérir un bien immobilier est donc prise en parfaite connaissance de cause ce qui mettra le vendeur à l’abri d’éventuels vices cachés.

Le dossier des diagnostics techniques  ou DDT devra être réalisé par un professionnel certifié reconnu pour ses compétences techniques à effectuer ces contrôles. Il viendra vérifier la conformité des installations du bien immobilier à vendre ou à louer. Le diagnostiqueur contrôlera les différents équipements,  effectuera  des mesures pour détecter des défauts de fonctionnement susceptibles de représenter un danger pour la santé, la sécurité des occupants, des biens et du voisinage.

Le nombre de diagnostics immobiliers dépend du type de bien, de son année de construction et de son implantation. Le DDT sera d’abord annexé au compromis de vente puis ultérieurement à l’acte authentique de vente préparé par le notaire.